Grande Loge des Régimes Rectifiés

Hinc Nascitur Ordo

Nous sommes au regret d'annoncer le passage à l'Orient Eternel du frère P N connu dans l'Ordre sous le nom de Eque a

Selon le chapitre 8 des Statuts des frères du Temple concernant les mœurs et la conduite dantant de 1775, il est en usage de célébrer [...] les sept fêtes de l'Ordre. Aujourd'hui 13 janvier : Fête de Saint Hilaire à cause de l'acceptation des règles.

Selon le chapitre 8 des Statuts des frères du Temple concernant les mœurs et la conduite dantant de 1775, il est en usage de célébrer [...] les sept fêtes de l'Ordre. Aujourd'hui 24 mai : Fête du bienheureux Hugues de Paganis fondateur de l'Ordre.

Selon le chapitre 8 des Statuts des frères du Temple concernant les mœurs et la conduite dantant de 1775, il est en usage de célébrer [...] les sept fêtes de l'Ordre. Aujourd'hui 27 mai : Fête de la Trinité à cause de l'institution de l'Ordre.

Aujourd'hui 17 juin est la date anniversaire du convent de La-Rochelle qui a opéré une mue importante concernant la structure administative et maçonnique de l'Ordre : C'est le 17 juin 2017, qu'est créé la Grande Loge des Régimes Rectifiés.

Selon le chapitre 8 des Statuts des frères du Temple concernant les mœurs et la conduite dantant de 1775, il est en usage de célébrer [...] les sept fêtes de l'Ordre. Aujourd'hui 21 juin : Fête de la saint Jean à cause de la restauration de l'Ordre.

Aujourd'hui 10 juillet est la date anniversaire de la naissance de Jean-Baptiste Willermoz né en 1730 à Lyon d’une famille franc-comtoise. Soyeux lyonnais, il va diriger une affaire prospère. Il devient maçon en 1750 à l’âge de 20 ans, en 1752 il est déjà vénérable de sa loge, en 1753 il fonde la loge « La Parfaite Amitié » à Lyon, en 1760 il joue un rôle important dans la fondation de la Grande Loge des Maîtres Réguliers de Lyon.

Selon le chapitre 8 des Statuts des frères du Temple concernant les mœurs et la conduite dantant de 1775, il est en usage de célébrer [...] les sept fêtes de l'Ordre. Aujourd'hui 20 juillet : Fête de la défaite de Tibériade le 20 juillet 1187.

Selon le chapitre 8 des Statuts des frères du Temple concernant les mœurs et la conduite dantant de 1775, il est en usage de célébrer [...] les sept fêtes de l'Ordre. Aujourd'hui 25 juillet : Fête de saint Jacques à cause du bienheureux Jacques de Molay, martyr de l'Ordre.

Aujourd'hui 11 septembre est la date anniversaire de la naissance de Carl Gotthelf, baron de Hund et d’Altengrotkau, seigneur de Lipse, en Haute-Lusace, à Altengrotkau (Silésie). L’histoire de l’Ordre Ecossais des Chevaliers du Saint Temple de Jérusalem et de son Rite Ecossais de Stricte Observance est si intimement liée à la vie du baron de Hund, son inventeur, que le système, tel qu’il fut organisé au dix-huitième siècle, ne survécut que quelques années à sa disparition.

Aujourd'hui 8 novembre est la date anniversaire du décès de Karl Gotthelf von Hund, fondateur de l'Ordre Ecossais des Chevalier du Saint Temple de Jérusalèm décèdé en 1776 à l'âge de 54 ans à Menningen en Allemagne.

Aujourd'hui 11 novembre est la date anniversaire de la restauration de l'Ordre Ecossais des Chevaliers du Saint Temple de Jérusalem. Le 11 novembre 1995 un Grand Chapitre Privincial est solennellement installé et Le frère Eques Professus a Militia Christi devint le premier Grand Maître de l'Ordre.

Selon le chapitre 8 des Statuts des frères du Temple concernant les mœurs et la conduite dantant de 1775, il est en usage de célébrer [...] les sept fêtes de l'Ordre. Aujourd'hui 31 décembre : Fête de Sylvestre de Grumbach, Maître Provincial en Allemange et, après cela, Grand Maître de tout l'Ordre, le 31 décembre ou le 10 janvier.

Mai 2018 : Editorial

Recevez ce tablier comme le signe que vous êtes maintenant un maçon. Il est blanc et démontre autant la pureté de notre action que l’innocence dans laquelle nous souhaitons nous transformer.

Rituel d’Apprenti au Rite Ecossais de Stricte Observance. 1764

L’appartenance à des grades maçonniques dans notre Ordre montre que nous appartenons à un régime spécifiquement chrétien. La démarche de nos Rites Rectifiés (Ecossais de Stricte Observance et Ecossais Rectifié) est commune aux rites chrétiens de la maçonnerie qui va des temples d’Israël à une chevalerie chrétienne templière.

Les démarches initiatiques des loges de la franc-maçonnerie universelle montrent une finalité chrétienne, principalement dans ses hauts grades. La question qui se pose naturellement peut être la suivante : « Est-ce que la maçonnerie ne saurait être le dernier véhicule occidental d’une transmission de la connaissance symbolique et ne saurait ouvrir l’intelligence à la compréhension des « mystères ? »

D’où tenons-nous nos Mystères ? Ne pouvons-nous pas y voir une conservation d’une forme de connaissance appliquée à la Cosmologie sacrée dans ses rapports avec l’intelligence spirituelle ? Cette dernière notion permettrait de mieux appréhender l’apparition des deux saint Jean (Baptiste et l’apôtre) en nos rituels expliquant le rôle des deux portes solsticiales et des deux portes temporelles qui sont celles des deux testaments, l’ancien et le nouveau testament, ainsi au total de ses quatre portes.

C’est ainsi que nous trouvons dans le christianisme qui nous conduit à un parallèle avec le processus spirituel une complémentarité entre la maçonnerie et l’élévation spirituelle chrétienne. En travaillant au Temple de Salomon nous remarquons que le Temple réintègre le Principe dont il n’était en fait que « la figure ». Cette démarche est donc le signe d’une évolution spirituelle voire même d’une promotion spirituelle. En passant d’un temple de pierre à un temple vivant nous ne faisons qu’accroitre la spiritualité qui était en nous.

Au sein de l'Ordre notre avancement spirituel se fait sous une influence spirituelle transmise dans l’initiation chevaleresque qui ne peut donc provenir que d’un auteur ayant intérieurement « la plénitude de l’état royal et de sa puissance. » La chevalerie initiatique n’est liée à aucun siècle précis, elle est un peu une unité spirituelle par rapport à uniformité extérieure mais surtout elle est trans-confessionnelle dans son essence, dans sa piété et sa pureté. Cette chevalerie maçonnique chrétienne détient un ésotérisme la rendant plus apte à reconnaitre la même vérité dans des expressions traditionnelles différentes, évitant ainsi tout exclusivisme sectaire. Ainsi la religion de base du chevalier-maçon cohabite parfaitement avec l’universalité traditionnelle.

Le Grand Maître Général Eques a sancto Jacobo

Histoire en quatre dates ou convents

Convent est un terme d'origine monastique et vient du latin "conventus", signifiant "assemblée". C'est une assemblée générale, [...], regroupant les représentants des loges d'une obédience. Elle possède les pouvoirs les plus étendus (législatifs et constitutionnels), désigne les dirigeants de la fédération et fixe l'orientation générale de celle-ci. [...]

Roger Richard, Dictionnaire maçonnique, Dervy 2002

1764 : Le convent d'Altenberg

GLRR : Histoire 1764 : Lieu du Convent d'Altenberg

C’est au convent d’Altenberg, convoqué en mai 1764 que Charles de Hund voit son autorité confirmée, en tant que Grand Maître Provincial, par les membres présents qui reçoivent de lui de nouvelles instructions.

L’Ordre est constitué de 1751 à 1755 sous l’impulsion de Carl Gotthelf, Freiherr von Hund und Alten-Grotkau (Charles de Hund). Après avoir reçu les trois grades de la maçonnerie en 1742, il est admis dans l’ « Ordre du Temple » en 1743 dirigé alors par Marschall von Bieberstein. Il lui succède en 1751. Il travaille alors au rétablissement et au renouvellement de l’Ordre : Il rédige les rituels, met en place des loges et un chapitre. Il définit un plan économique. Il divise l’Europe en neuf provinces comme autrefois.

Le convent d’Altenberg est donc celui de la reconnaissance du travail de Von Hund pour l’organisation de l’Ordre.

1772 : Le convent de Kohlo

GLRR : Histoire 1772 : Le château de Kohlo

Ce convent a lieu dans la propriété de Alois Von Brühl à Brody (Terre de Pforten, lieu dit kohlo). Ce lieu est sis actuellement en Pologne, pays où sont annexées ces terres fin 1772.

Alois (Aloys) Friedrich Graf von Brühl nait le 31 Juillet 1739 à Dresde et décède le 31 Janvier 1793 à Berlin. Il est un haut fonctionnaire en Pologne dans l'électorat de Saxe.

C’est au Convent de Kohlo du 4 au 24 Juin 1772 que se déroule une part importante de la vie de la Stricte Observance. Il y a alors une réorganisation de l’Ordre. Toutes les provinces sont réunies.

  • Le Directoire de Dresde est crée, les Sous Prieurés ou Diocèses sont supprimés.
  • On créé alors les Préfectures dans l’Ordre placées sous le commandement d’un Grand Maître Provincial.
  • Le plan économique est abandonné.
  • Et surtout un accord est conclu avec les Clercs de Stark dont les chapitres sont alors dirigés par Von Hund. C’est alors l’absorption du Klericat dans la nomenclature de la Stricte Observance.
  • Le duc Ferdinand de Brunswick est élu Magnus Superior Ordinis et Grand Maître de toutes les loges écossaises du régime de la Stricte Observance.

Von Hund lors de ce convent est confirmé Grand Maître de la septième province mais assure encore une forme de Grand Maître Général sur toutes les provinces de l’Ordre.

1995 : Le convent de Matha

GLRR : Histoire 1995 : Sceau historique de la troisème province repris en 1995

En 1995 est restaurée officiellement la troisième province de l’Ordre, dite d’Occitanie de façon régulière : Ce jour, plusieurs hauts dignitaires du Régime Ecossais Rectifié reviennent aux sources de la chevalerie templière et ont le privilège d’être reçus Chevaliers du Temple et Clercs de la Stricte Observance par un éminent dignitaire de l’Ordre en Europe centrale.

Le Grand Chapitre Provincial d’Occitanie, troisième province de l’Ordre, est solennellement consacré le 11 novembre 1995. Ce même jour, le Grand Prieur de l’Ordre installe également le Grand Maître Provincial et ses officiers dans la plus pure tradition de la Stricte Observance.









2017 : Convent de La-Rochelle

GLRR : Histoire 2017 : Sceau de la G.L.R.R.5

En 2017 La province d’Auvergne est créée et gère les loges de l’Est de la France alors que la province initiale d’Occitanie gère celles de la partie Ouest. C’est deux provinces sont ordonnées par la Grande Loges des Régimes Rectifiés qui est l’organe représentatif de l’Ordre Ecossais des Chevaliers du Saint Temple de Jérusalem.









Des découvertes des membres de la G.L.R.R.

Patente maçonnique accordée à Jean-Baptiste Willermoz

Papier manuscrit, Deuxième moitié du dix-huitième siècle France

Patente originale en latin de Visiteur Général perpétuel de l'Ordre de la Stricte Observance pour le frère Bapt (ist)e du Dezert (Batistam ab Eremo), Chancelier de la deuxième province (Auvergne) en date du 11 mars 460 (22 mars) 1774. Il s'agit de la nomination de Jean-Baptiste Willermoz à cette fonction par le fondateur de la Stricte Observance le Baron von Hund, "Frater Carolus ab Ense", contresigné par le Baron de Weiler, "Frater Augustus a Spica Aurea" et le secrétaire de l'Ordre Carl-Henirich Ludwig Jacobi, "Frater a Stella fixa".

Manuscrit sur papier avec les trois cachets à la signe des signataires.
Mention au dos de la main de Willermoz : "reçu le 10 avril 1774".

Ce document exceptionnel présente un caractère historique unique, car il constitue le témoignage de l'introduction en France du Régime de la Stricte Observance, fondé par le Baron von Hund, qui allait devenir le Régime Ecossais Rectifié.

Musée et Bibliothèque de la Grande Loge Nationale Française
GLRR : Le dernier cahier de la loge Pierre d'Aumont
10 euros
secretariatglrr@gmail.com

Le dernier cahier de la loge de Recherche de l'Ordre : Loge Pierre d'Aumont

Cahier Pierre d'Aumont numéro 14

Mot du Maitre de loge

Les Cahiers de Pierre d'Aumont sont l'œuvre d'une équipe qui se passionne pour ce rite trop peu connu en France qu'est le Rite Ecossais de Stricte Observance (R.E.S.O.) mais aussi pour le Rite Ecossais Rectifié (R.E.R.). A travers la recherche des sources, des documents originaux, nous préparons l'avenir en retrouvant les motivations réelles des fondateurs historiques de ces deux rites.

Sommaire
  • Le mot de Maître de la loge de recherche.
  • Le mot du Grand Prieur.
  • Le mot du Grand Maître Général.
  • Aspects alchimiques des rituels dans l'Ordre Ecossais des Chevaliers du Saint Temple de Jérusalem.
  • Petite histoire de la remise des rituels de Stricte Observance à Jean-Baptiste Willermoz en 1774 par le Baron Von Weiller à Lyon.
  • Templiers et Francs-maçons : tentative d'explication des cérémonies maçonniques templières au regard des aspects de la Rose-Croix et du Jésuitisme.
  • Forme d'installation pour les loges réunies, Stricte Observance de Lyon 1774.
  • Contributions et arguties pour une étude de la Stricte Obervance : début et fin de la Stricte Observance.
  • Graal et tradition primordiale.
  • Le trivium au sein des arts libéraux.
  • La bienfaisance : réponse de Jean-Baptiste Willermoz à A Fascia.
  • La vraie maçonnerie d'adoption en 1787 vue par le frère Louis Guillemain de Saint-Victor.
  • La société de Jean-Pierre Beyerle ou "une société maçonnique idéale."
  • Grade de Chevalier de la vrais maçonnerie ou Hiram ressussité.
  • Propos sur l'hexagramme flamboyant.
  • Vies et Vicissitudes de la loge de Saint Jean "Amalia zur drei rosen." Texte tiré des notes du frère Michael Hansenbeck.
  • L'ange dans la tradition chrétienne.
  • Maçonnerie des dames Turques de l'Asie.
  • Bénédicité des maçons.
  • Bibliographie.
  • La vies des loges : "Amalia aux Trois Roses" par le Maître de loge.

Le dernier ouvrage que nous vous proposons

Le baron de Hund et la Stricte Observance
André Kervella
GLRR : Le baron de Hund et la Stricte Observance Quatrième de couverture

Le Regime Ecossais de Stricte Observance peut être considérée comme l’une des principales matrices du Régime Ecossais Rectifié (RER) actuellement pratiqué par de nombreuses loges maçonniques. Pourtant, les conditions dans lesquelles elle est apparue au milieu du dix-huitième siècle sont longtemps restées mystérieuses. Le personnage qui en a assuré le développement, le baron allemand Charles de Hund, a même été considéré au pire comme un imposteur, au mieux comme un naïf à l’imagination débordante.

Le présent ouvrage replace dans son contexte sociopolitique les évènements majeurs qui ont conduit ses membres à se prétendre héritiers des anciens chevaliers du Temple, sous l’autorité de Supérieurs Inconnus. Il révèle le rôle décisif joué par d’éminents francs-maçons dévoués à la cause des princes de la Maison Stuart, princes forcés à l’exil sur le continent après la Révolution survenue dans les Îles Britanniques en 1688-89. Il identifie notamment le chevalier au Soleil d’Or qui a donné au baron sa patente de légitimation, et qui, contrairement à la légende, ne fut ni Jacques III ni son fils Charles-Édouard.

Au fil des pages sont aussi révélées les circonstances dans lesquelles la Bulle papale In Eminenti contre les francs-maçons a été promulguée en 1738. Après cette date, le grade de Rose-Croix a été conçu et le premier chapitre fondé à Paris sous ce nom a été dirigé par le duc d’Antin, en 1741.

Nous vous souhaitons la bienvenue sur le site de La Grande Loge des Régimes Rectifiés

La Grande Loge des Régimes Rectifiés est l’organe représentatif de l’Ordre Ecossais des Chevaliers du Saint Temple de Jérusalem, fondé par le baron Charles de Hund en 1751. L'Ordre est restauré en 1995, par la création d’une première province dite d’Occitanie. Sa Grande Loge des Regimes Rectifiés (G.L.R.R.) comporte depuis le convent de La-Rochelle de juin 2017 deux provinces gérant l’ensemble des loges du territoire français : L’Occitanie et l’Auvergne. Chaque province est régie par une grande loge écossaise suffragante de la G.L.R.R.

Sous l’autorité légale d’une association, la G.L.R.R. regroupe toutes les personnes voulant travailler dans une maçonnerie régulière initiatique et traditionnelle.

Viennent nous rejoindre des femmes et des hommes, qui dans la pratique d’une véritable tolérance, considèrent le travail comme un devoir essentiel.

Questions extraites des statuts

  • Au sujet de la mixité ?

    Article 11 :

    Dans la tradition des grands ordres de chevalerie médiévaux, l’Ordre Ecossais des Chevaliers du Saint Temple de Jérusalem reçoit en son sein des frères et des sœurs.

    Article 13 :

    Au sein des réunions maçonniques, tous les francs-maçons sont placés sous le niveau de l’égalité la plus parfaite. Il n’existe entre eux d’autre distinction que celle de la hiérarchie des offices.

  • De quelle confession font partie les membres de la G.L.R.R. ?

    Article 6 :

    L’Ordre Ecossais des Chevaliers du Saint Temple de Jérusalem n’impose aucune limite à la recherche de la vérité et exige de tous la pratique d’une véritable tolérance et c’est pour garantir à tous cette liberté complète de la pensée qu’il s’interdit de formuler des dogmes ou d’exiger de ses membres une forme de pensée qui ne relèverait pas de sa propre conscience. Il accueille les profanes quelque soient leurs opinions politiques et religieuses en accord avec l’existence d’un principe créateur sous le nom de Grand Architecte de l’Univers.

  • Quels sont les devoirs des membres de la G.L.R.R. ?

    Article 7 :

    L’Ordre Ecossais des Chevaliers du Saint Temple de Jérusalem interdit dans ses loges et chapitres toute discussion politique et religieuse. Il n’est pas une religion et sa doctrine est toute entière basée sur cette belle devise Aime ton prochain. Sa morale est basée sur le respect total de l’autre en ses convictions et a comme première vertu l’Humanité.

    Article 8 :

    L’Ordre Ecossais des Chevaliers du Saint Temple de Jérusalem considère que ses membres ont le devoir d’étendre à l’Humanité les liens fraternels qui unissent les maçons. Il recommande à ses membres la renommée de l’Ordre par l’exemple, la parole et l’écrit sous réserve de l’observance du secret maçonnique.

Questions pratiques

  • Qui peut être membre ?

    Article 46 :

    […] Nul ne peut être admis à une réception : s’il n’est âgé d’au moins dix-huit ans, s’il n’est pas de réputation et de mœurs irréprochables, s’il n’a pas des moyens d’existence honorables et suffisants, s’il ne possède pas au moins l’instruction indispensable pour comprendre les enseignements maçonniques.

  • Comment être membre ?

    Article 47 :

    Tout profane, candidat à l’entrée […], devra par courrier sur papier libre demander son entrée, devra remplir et signer le formulaire d’entrée comprenant l’engagement préalable […], fournir une photocopie de sa pièce d’identité et s’acquitter de son droit d’entrée. […]

  • Comment nous joindre ?

    Pour toute demande, question, renseignement complémentaire, vous pouvez nous joindre par courriel à secretariatglrr@gmail.com


Association Chevalerie et Tradition.
Association loi 1901 déclarée à la Sous-préfecture de Saint-Jean-d’Angély (17) le 21 juillet 2001.
secretariatglrr@gmail.com
fermer